Cortège afroféministe MWASI – Journée Internationale de Lutte pour les Droits des Femmes 2015

Compte-rendu avec plein de belles photos du cortège afro-féministe à la chouette manif du 8 mars à Paris Belleville. Merci Alma.

Lire la suite

Publicités

Petit panel photo de femmes noires à qui on n’en raconte pas ! Afrofem power !

Lire la suite

AFRO-FEMINISMES

Notes introductives à la formation-débat organisée par Ensemble ! Jeunes Paris le 4 février 2015 – Illustration du post : Thandiwe Tshabalala

« Toutes les femmes sont blanches, tous les Noirs sont hommes, mais nous sommes quelques unes à être courageuses ». [1]

A l’intersection du genre, de la race, de la classe et des sexualités, l’afro-féminisme a radicalement changé l’approche théorique et pratique des luttes d’émancipation. Quelles leçons, tactiques et stratégiques, en tirer aujourd’hui ? Retour sur et perspectives contemporaines d’un mouvement révolutionnaire.

Lire la suite

« Yellow Fever », de Ng’endo Mukii

« Yellow Fever », un court métrage vachement bien fait sur le blanchiment de la peau, le colorisme et les normes de beauté occidentalo-centrées,par la réalisatrice nigériane Ng’endo Mukii.

A voir et à partager !

La réalisatrice Ng’endo Mukii s’intéresse à la couleur de peau et au concept de race. Au fil du temps, les représentations et théories auxquelles ces notions sont associées ont évolué. D’après Ng’endo Mukii, le décalage « topographique » entre l’illusion de la beauté et la réalité déforme notre perception de la couleur de la peau et du corps. A l’heure de la mondialisation, les canons de beauté sont uniformisés, ce qui altère l’image que les gens ont d’eux-mêmes. Dans certains pays d’Afrique, des femmes tentent d’atteindre cet idéal esthétique en utilisant des crèmes éclaircissantes.

Réalisatrice, scénariste, animatrice et monteuse, Ng’endo Mukii est originaire du Kenya. En Afrique, elle a fréquenté une école catholique avant d’aller étudier au Royal College of Art de Londres. En 2012, elle termine brillamment sa formation avec « Fièvre jaune », son film de fin d’études.

Source : http://www.arte.tv/guide/fr/049374-000/fievre-jaune?autoplay=1?autoplay=1

Afro-féminisme

cmykaffir:

My illustration or whatever you wanna call it was inspired by an article found on http://africaisdonesuffering.com/

« Afro Feminism doesn’t say it’s a man’s world but that it’s a world for everybody. And that a woman’s ability to raise children as well as run a business is not impossible and both should be viewed with respect and dignity. A woman should not have to emulate a man in order to be respected. A woman with courage and boldness does not have a “masculine sprit” but rather has a feminine spirit. In essence, Afro Feminism endeavours to elevate the position of women in Africa from that of the oppressed to that of the empowered. »  – Charmaine Awolaja